Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le 100° inscrit aux JMJ !

La barre de la centaine d'inscrit vient d'être franchie ! Un bel élan se dessine pour ces JMJ en Pologne qui devraient être une grand aventure ! Portrait du 100° inscrit.

Nathan Nathan  Bonjour, tu es le 100° inscrit du diocèse de Cambrai pour les JMJ en Pologne ! Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Nathan, j’ai 16 ans et je suis en première Scientifique au Lycée St Michel de Solesmes.

 

 

Pourquoi t'es-tu inscrit ?

Ce qui m’a motivé à m’inscrire aux JMJ, c’est l’envie de passer une quinzaine de jours avec d’autres jeunes de tous les pays, de faire des rencontres, de fortifier ma foi, de voir le pape, mais  c’est aussi la force qui se dégage de ces millions de jeunes qui se rassemblent tous pour prier ensemble !

 

 

 

 

 

 

 

montagne montagne  Sur quelle route as-tu dédicé de partir ?

J’ai choisis la route Wojtyla (prière et méditation dans la montagne) pour me permettre de me recueillir et de me préparer à cet évènement qui s’annonce fort et intense spirituellement, tout en marchant sur les parcours que Jean-Paul II aimait emprunter pour aller prier et découvrir son message.

 

 

 

 

 

IMGP2314 IMGP2314  Est-ce ta première aventure avec Jeunes Cathocambrai ?

J’ai déjà eu l’occasion de vivre de grands moments grâce à la pastorale des jeunes comme deux pèlerinages à Lourdes avec le groupe Marthe & Marie qui allie service auprès des malades et prière. J’ai aussi été à Taizé l’année dernière ce qui m’a permis d’expérimenter pour la première fois le fait de prier avec d’autres jeunes et de faire de nombreuses rencontres. Ces différents moments m’ont d’autant plus donné l’envie de continuer sur ce chemin et me mènent donc aux JMJ.

 

 

 

Qu'attends-tu de ces JMJ ?pape francois salut pape francois salut  

J’attends de ces JMJ tout d’abord de pouvoir prier et chanter avec des jeunes du monde entier, de voir le pape, de me reposer spirituellement,  mais aussi de faire des rencontres et d’échanger avec des chrétiens d’horizons divers, tout en m’éloignant de ma routine habituelle.

Article publié par emmanuel canart • Publié Jeudi 29 octobre 2015 • 979 visites

Haut de page