Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Aïe, Aïe!

Finies les Vacances mon Dieu,

le temps qui s'arrête,

la montre oubliée,

les plages du repos,

la nature et ses mille merveilles !

 

Les lectures du jour ne Te montrent plus

comme le Créateur du Beau,

mais comme l'homme souffrant,

qui nous demande de T'imiter.

Aïe, aïe, aïe !

 

Tant que c'est pour Te louer, te chanter,

en groupe avec mes amis,

exprimer ma joie de croire

dans mon petit cercle, mon réseau,

tout va bien,

 

Mais la sentence est claire :

Pas de salut sans passer par la croix.

 

Qu'est-ce que Tu attends de moi ?

Jusqu'où veux Tu me mener ?

Si j'étais persécuté, Te suivrais-je ?

 

Certains le font, dans bien des pays

où il ne fait bas bon se dire chrétien,

et je Te prie pour eux,

pour qu'ils aient comme Toi la Persévérance,

le courage, la force et la Foi.

 

Mais moi, que me demandes-Tu ?

D'aller vers le différent quand je n'ai pas envie ?

De me porter volontaire quand il manque quelqu'un ?

D'affronter ceux qui nuisent aux autres ?

D'être le médiateur de ceux qui s'opposent?

D'oser aller « au charbon » quand je pourrais être tranquille dans mon coin ?

D'accepter d'être critiqué quand j'ai cru bien faire ?

De supporter la moquerie, la médisance ou l'opposition ?

 

Ton message est si exigeant

qu'obligatoirement il me faudra souffrir un peu pour Te suivre.

Donne-moi cette force,

Toi qui as tout supporté.

Article publié par Pastorale des Jeunes • Publié Jeudi 13 septembre 2018 - 10h34 • 133 visites

Haut de page