Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

JDJ 2015: sous le signe de la paix !

L'anniversaire de la guerre 1914-1918 et les récents évènements dans le monde ont orienté la JDJ (Journée des Jeunes) sur le thème de la paix. Retour sur cette journée qui a rassemblé près de 250 lycéens et étudiants.

DSC_0020Le Quesnoy a été choisi pour accueillir cette JDJ car, durant la guerre de 14-18, une centaine de jeunes néo-zélandais ont donné leur vie en escaladant les remparts pour libérer la ville. Ils avaient renoncé à bombarder cette cité pour ne pas faire de victimes civiles.

En 2008, les jeunes cambrésiens ont fait escale en Nouvelle-Zélande, à Cambridge, dont étaient originaires plusieurs de ces soldats. Vidéo.

 

 

 

Après l’accueil joyeux animé dans l’église du Quesnoy par les scouts de France de Fourmies, les jeunes ont pu regarder un film sur cet évènement puis se recueillir dans les remparts, devant la stèle des Néo-Zélandais.

 

DSC_0025 DSC_0025  
Moment intense car chaque soldat tombé en ce lieu a été cité et symbolisé par une bougie. Monseigneur Garnier a repris le cri de Paul VI à l’ONU : « PLUS JAMAIS LA GUERRE ! ».

 

 

 

 

 

 

DSC_0071 DSC_0071  La suite de la JDJ (qui est en fait la 30° JMJ = Journée mondiale de la jeunesse) sera encore plus intense. Paul Chytelman, ancien prisonnier au camp de concentration d'Auschwitz témoigne... On aurait pu entendre une mouche voler. Chacun est ému et parfois même  chamboulé par cet homme dynamique (92 ans !) que l'horreur n'a pas rendu amer ni haineux. Il invite à la fraternité.... et à faire confiance malgré tout. Une longue séance de dédicace. Et notre Manu national ne s'y trompe pas: il ne peut s'empêcher d'embrasser longuement Paul. Il a vu en lui un frère.

 

 

Petit transfert en car du Quesnoy à Aulnoye-Aymeries pour terminer notre JDJ au lycée Jeanne d'Arc.

 

DSC_0085 DSC_0085  La veillée dans l'église rappellera que si la paix est le fuit des artisans de paix, des hommes et des femmes, des jeunes et des enfants de bonne volonté, elle est aussi et d'abord don de Dieu.
Différentes saynètes présentées par le père Matthieu Bobin, des jeunes de l'aumônerie de l'enseignement public d'Avesnes et de Bavay et des jeunes de l'aumônerie  étudiante de Valenciennes nous amèneront progressivement au temps de prière de Taizé durant lequel beaucoup de jeunes viendront confier leur vie au Christ en croix et recevoir le pardon de Jésus.

 

Veillee JDJ 5 Veillee JDJ 5  

Une phrase résume bien cette JDJ: "Acquiers la paix intérieure et des âmes, par milliers, trouveront auprès de toi la paix" (Saint Séraphim de Sarov)

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par emmanuel canart • Publié Jeudi 02 avril 2015 • 1644 visites

Haut de page