Lisbonne du 1er au 6 août 2023 !

200 jeunes pèlerins du diocèse pour le Christ à Lisbonne !

Si vous êtes curieux, il y a d'autres photos tout en en bas de la page 

 

57 jeunes quittent Lille aujourd'hui pour Lisbonne alors que ceux déjà au Portugal rejoignent la capitale en car en passant par Fatima ! Nous sommes maintenant 200 du diocèse de Cambrai en chemin vers Lisbonne pour y vivre les JMJ !

 

Lundi 31 juillet 2023

 

Ce matin, les adieux ont été déchirants avec les familles. Il y a eu beaucoup de pleurs, de câlins. Certains diront que ce sont les allergies, mais si vous voulez mon avis, c’est plus une marque d’amour partagé entre nos jeunes et les familles…  

Tous les bus du diocèse de Cambrai ont convergé vers Fatima. Après un pique nique plus que copieux fournis par les familles (parce que nous avons tous au moins pris 1-2kgs) nous sommes allés sur l’esplanade devant le sanctuaire. 

Nous avons assisté à une messe internationale avec beaucoup d’autres français, des allemands, des cubains, des chinois….. Et beaucoup d’autres nationalités mais la liste serait trop longue. L’occasion pour nous de commencer les rencontres avec les autres jeunes d’autres nationalités. 

Nous avons eu la chance d’avoir les textes et l’homélie traduit dans notre langue. 

Après ce court passage à Fatima, nous avons repris la route pour notre dernière destination Lisbonne. Certains ont eu le droit à dormir dans une famille et d’autres dans un collège/lycée dans le centre de Lisbonne. A peine arrivés dans le gymnase, nous avons reçus nos sacs de pèlerin. Puis a commencé notre périple dans Lisbonne à la recherche d’un endroit où manger. La ville est belle mais attention, elle est très vallonnée, il faut savoir remonter chaque descente pour pouvoir retourner au lieu de logement.  

 

Témoignage de Bertille, 17 ans, originaire de Saint Denis en Solesmois 

La journée a commencée par une dernière célébration avec nos familles d'accueil de la paroisse de Mateus, puis nous avons déjeuné avec eux pour leur dire au revoir. 
Ensuite nous avons pris le bus où dans un 1er temps nous nous sommes arrêtés à Fatima pour une célébration. Il y avait beaucoup de monde qui venait de différents pays, c'était assez impressionnant. 
Puis nous sommes arrivés à Lisbonne où nous dormons dans la salle de sport du collège Gil Vincente situé dans le centre de Lisbonne où la plupart du diocèse dort dans la même salle mais certains sont logés dans des familles d'accueil.

 

Témoignage d'Eloi, 21 ans de Douai

"Fatima, le lieu où la Vierge Marie a appelé à la conversion de nos cœurs", nous comprenons cette phrase pour la beauté et la magnificence de cet endroit si spécial où nous avons eu l’immense chance de clôturer notre passage par une magnifique messe avec plusieurs milliers de jeunes. 

Aussi, cette journée fut un grand moment de retrouvailles inattendues avec de nombreux amis de la route Saint Martin. Quelle immense joie de se retrouver, ensemble, loin de chez nous, pour répondre à l’appel de notre Pape. 

En route vers Lisbonne ! » 

 

Témoignage de Loïc de Douai

Aujourd’hui c’était le départ vers Lisbonne en passant par Fatima. Qui dit départ vers Lisbonne dit au revoir aux familles. Ces au revoir étaient très difficiles, c’était très dure de les quitter tellement ils étaient gentils et nous ont accueilli comme des rois, il y avait des larmes sur les joues, des promesses de visites en France et des promesses de revenir au Portugal dans nos paroisses ( et ça sera chose faite). C’était un moment riche en émotion mais maintenant dernière ligne droite direction les JMJ ! 

 

WhatsApp Image 2023-07-31 a 16.30.25 fatima WhatsApp Image 2023-07-31 a 16.30.25 fatima  WhatsApp Image 2023-07-31 a 16.30.24 fatima WhatsApp Image 2023-07-31 a 16.30.24 fatima  23 07 31 JMJ Lisbonne fatima jmj 2023 23 07 31 JMJ Lisbonne fatima jmj 2023  23 07 31 JMJ Lisbonne 23 07 31 JMJ Lisbonne  23 07 31 JMJ Lisbonne 23 07 31 JMJ Lisbonne  

 

 

Mardi 1er aout 2023 : Pars !

 

Durant "le temps des Français", Marie (co-responsable du service Jeunes Cathocambrai avec le père Emmanuel) est montée sur le podium devant les 40 000 jeunes français réunis à Passeio Marítimo de Algés pour raconter en quelques mots ce que nous avons vécu dans le diocèse de Vila Real !

 

Le réveil a été dur ce matin, 6h pour les plus matinaux. La première nuit fut rythmée par les ronflements de certains permettant aux jeunes de vivre pleinement les joies et les peines de la vie collective.  

La joie de ce matin, a été de retrouver les derniers arrivants de notre diocèse : les Only Lisbonne.  

Nos 200 jeunes se sont rassemblés au temps des Français, entourés de 40 000 jeunes (croyez-moi ça faisait beaucoup de drapeaux français et bretons qui flottaient dans le ciel). 

Nous avons pu chanter notamment (l’hymne des JMJs mais aussi les corons), assister à des témoignages de vocations ou d’associations. Tout le monde a été très heureux d’entendre Olivier Giroud s’adresser aux français à propos de sa foi. 

Il s'en est suivie une adoration avant un repas bien mérité. Certains ont peut-être eu quelques péripéties avant de pouvoir trouver à manger, mais tout le monde a survécu à cette première journée ! 

En fin de journée, nous sommes passés de 40 000 à 200 000 jeunes du monde entier. Des milliers de drapeaux flottaient dans le ciel lors de la première grande messe internationale dans le parc Édouard VII.  

Le combat pour trouver de la nourriture a repris mais une fois de plus, après des heures d’attente ou après de nombreux refus tout le monde a fini par manger. Tout est bien qui finit bien. 

 

Témoignage d'Hortense, 17 ans

Je suis partie aux jmj avec le diocèse de cambrai dans la formule only’sbonne. 

Ce qui m’a particulièrement marqué pour ce premier jour ce sont bien évidemment les rencontres. On a parlé avec des jeunes qui venaient du Mexique, de Pologne, de Corée et bien d’autres endroits. Il y a un monde fou et de réaliser qu’il est rassemblé au nom du Christ c’est assez dingue !  

Aujourd’hui nous sommes le 1er aout, le jour où tout commence à Lisbonne ! 

Notre famille d’accueil nous a gâté avec un déjeuner spécial français : les familles sont adorables ! 

Cette journée a commencé par le temps des Français. J’ai retenu particulièrement l’intervention d’olivier Giroud (en vidéo) et toute la fierté des différentes régions françaises unies en ce jour️. Nous avons ensuite terminé cette journée avec la messe d’ouverture des JMJs aussi incroyable que toute cette aventure avec le Diocèse de Cambrai. 

 

Témoignage de Grégoire, 21 ans de Douai

Je m’appelle Grégoire, j’ai 21 ans et je viens de Douai. J’ai aimé dormir ce matin et le temps prière. J’ai été touché par les chants, surtout l’hymne des JMJs. Lors de la messe, j’ai été impressionné par tous les drapeaux, c’était très joli. 

 

 

23 08 01 JMJ Lisbonne 7 23 08 01 JMJ Lisbonne 7  23 08 01 JMJ Lisbonne 23 08 01 JMJ Lisbonne  23 08 01 JMJ Lisbonne 8 23 08 01 JMJ Lisbonne 8  appli francaise jmj appli francaise jmj  

 

 

Témoignage de Marie, 21 ans, paroisse Frédéric Ozanam 

Aujourd’hui, après un petit déjeuner sur le pouce en plein cœur de Lisbonne, nous nous sommes dirigés vers le Temps des Français ! Au programme: louange, prières et témoignages entourés des 40 000 pèlerins français présents à Lisbonne : impressionnant ! 
Après moultes péripéties dans les transports lisboetes, nous voilà à la basilique d’Estrela pour le festival de la jeunesse! Ici, louange dans le parc ombragé! Après cette parenthèse de fraîcheur, nous voilà de nouveau sur le chemin vers le parc Eduardo VII pour la messe d’ouverture: 700 000 participants attendus, vertigineux!! On ne comprend pas forcément tout et le brouhaha des radios ne facilitent pas l’attention, mais on sent néanmoins toute la ferveur religieuse qui nous entoure! 
Malgré un programme chargé (15km à pied au compteur) pour cette première journée des JMJ, elle fut remplie de conversations et de moments de partages avec les pèlerins du monde entier, j’ai hâte de voir la suite !

 

 

Mercredi 2 aout 2023 : Empresse-toi !

 

23 08 03 JMJ 1 23 08 03 JMJ 1  23 08 02 JMJ 13 OK copie 23 08 02 JMJ 13 OK copie  23 08 01 JMJ Lisbonne 4 OK 23 08 01 JMJ Lisbonne 4 OK  23 08 02 JMJ  3 OK 23 08 02 JMJ 3 OK  23 08 02 JMJ Lisbonne 20 OK 23 08 02 JMJ Lisbonne 20 OK  

 

Après un bon petit déjeuner, nous avons vécu notre premier Rise up. Là vous vous demandez ce que c'est ! Et bien il s'agit d'un temps de partage sur un évangile, d'une pincée de chants et d'une intervention par Monseigneur Wallet sur l'écologie intégrale. Ajouté un soupçon de messe avec des jeunes venues de partout en France. Mélangez et vous obtiendrez des jeunes dans la joie prêt à affronter le festival des jeunes. 

L'après midi chaque petit groupe a pu se rendre à différentes activités selon les besoins de chacun. Encore une fois il a fallut s'armer de beaucoup de patience pour certaines activités.

Voici des petits exemples des choses proposées l'après midi : la guinguette de Marcel Calo, des conférences, des spectacles, des concerts, prière de Taizé, reliques de Sainte Thérèse ou St Jeanne d'Arc, visite de la ville....

Beaucoup de jeunes se sont rassemblés le soir autour du Concert de Holi, un groupe de jeunes chanteur de Lille !! Et grâce à Luc, l'un des animateurs beaucoup ont pu voir le concert au premier rang ! 

La phrase du jour tiré de l'homélie  : "Nous sommes tous appelés à être des chercheurs de coeur"

 

Reportage sur Kto TV à 6'50

 

 

 


 

 

Témoignage de Clara (20 ans) et Emeline (22 ans) de la paroisse Saint Martin en Ostrevant (Bouchain) 

Depuis quelques jours nous vivons ensemble les JMJs. 

Pour Clara, la chose la plus marquante depuis le début de ses JMJ fut lors de la route Ultreïa car il y avait une magnifique entraide entre nous pour surmonter nos peurs avec une ambiance joyeuse. Ce fut des moments joyeux malgré la difficulté de la marche. 

Pour Emeline, beaucoup de moments me touchent mais surtout la fraternité. Malgré les barrières de la langue tous les jeunes sont unis. 
Nous vivons des rencontres uniques qui chaque jour nous montre que l'amour de Dieu est international. 

 

Témoignage de Thomas, 25 ans, inspiré du monologue d'Otiz, Astérix et Obélix

"Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer notre pélerinage aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des jeunes avec qui nous avons marché 70 km sur les pas de Saint Jacques, peut-être à un moment où je ne me souciais  pas, de tout ce qu'on allait vivre après au Portugal.

Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent un élan de bienveillance, de prière, que ce soit avec les familles portugaises ou les milliers de jeunes du monde entier... Parce que quand on a la volonté de vivre à fond ces JMJ, quand on a la volonté de suivre Dieu, alors là on trouve le bonheur. Et nous, animateurs, nous avons comme priorité le bonheur des jeunes. C'est ainsi, que nous aussi nous vivons ces JMJ de manière intense avec beaucoup d'alegresse, et croyez moi, quand vous avez ça, ça vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon point fort , ces petits témoignages, puisque moi, j’essaie de vivre mes journées à fond; et je dis merci à Jésus, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Car il n'est qu’amour !
Et finalement, quand des gens me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette volonté d'animer aux JMJ? », je leur réponds très simplement que c’est cette ambiance si authentique, cette ambiance fraternelle, donc, qui m’a poussé aujourd’hui à cheminer jusqu'ici à Lisbonne ... Mais demain qui sait ? Bien qu'il faille rentrer un jour, peut-être simplement continuer toujours plus, à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi.

 

Jeudi 3 aout 2023 : Réjouis-toi !

 

23 08 03 jmj 3 23 08 03 jmj 3  23 08 03 jmj 23 08 03 jmj  23 08 03 jmj 2 23 08 03 jmj 2  23 08 03 jmj 3 23 08 03 jmj 3  

 

Nouvelle matinée, et nouveau Rise up, et nouvelle intervention. De nouveau des Français de partout nous ont rejoint. Cette fois nous avons abordé l’amitié fraternelle avec Monseigneur De Romanet. Nous avons eu l’occasion d’échanger sur l’Evangile parlant des noces de Cana. Après quelques chants et une messe fort agréable, il a déjà été temps de nous rassasier. Les plus impatients de voir le pape se sont rendus en hâte au parc Édouard VII afin d’etre bien placés. Des milliers de personnes ont ainsi convergé, toujours entourés d’une farandole de drapeaux.

 

(Petit point stratégie pour voir le pape, chercher les barrières entourant un chemin où les piétons n’ont pas accès et coller vous à ses barrières).  Des chanteurs, les échanges avec les autres jeunes, les danses ont occupés notre après-midi jusqu’à…. 16h57… Il a été annoncé « the pape is almost here ». Et là tout le monde s’est levé. Tout le monde a crié «  Esta es la juvetude del papa" ce que l’on peut traduire par « C’est la jeunesse du pape », enfin d’après mon espagnol approximatif ! Et il est enfin apparu sur les écrans dans sa jeep entouré par sa vingtaine de gardes du corps. Que de joie, de cris, d’émotions dans les yeux de nos jeunes… Puis après les écrans nous avons pu le voir en chair et en os, tout souriant !  

 

La célébration a commencé avec des chants (dont notamment un par Maria ! Vous ne savez pas qui c’est ? L’une des plus grandes chanteuses de Fado du Portugal). Puis il y a eu des danses, la lecture de questions qui étaient souvent posées au pape et une homélie adressée à sa jeunesse. Nous vous invitons à la retrouver sur internet pour la lire par vous-même. Nous ne voulons pas vous redire moins bien ce qui a été si bien dit par le pape François. 

 

23 08 03 jmj 23 08 03 jmj  Retenez seulement que « [ces JMJ] soient des journées où ton nom, à travers les frères et les sœurs de nombreuses langues et nations qui le prononcent avec amitié, résonne comme une nouvelle unique dans l’histoire, parce que la palpitation de Dieu pour toi est unique. » Pape François, Cérémonie d’accueil des JMJ, 3 août 2023. 

 

Après avoir reçu tant de joie, les festivités ont continué dans toute la ville autour du festival de la jeunesse. Du côté de notre Diocèse, nos animateurs ont été a l'initiative d'une soirée Rock. L’occasion d’apprendre à ceux qui ne connaissaient pas et de festoyer pour les autres. 

La phrase du jour « Nous pêchons 98% par omission en ne faisant rien. » Monseigneur De Romanet  

La question du jour by Jesus : Pour toi, qui suis-je ?  

 

Témoignage de Thomas, 28 ans, originaire de Rieulay

Que dire de plus que Merci ? 

Merci à celui qui nous permet de vivre tous ces moments de foi, de joie, de communion !

Cette journée a été marquée par 2 grands temps forts : la messe du Rise Up et l’Accueil du Pape François. 

La messe tout d’abord, d’une simplicité et d’une beauté bouleversante,
J’ai été marqué par les centaines de voix qui s’unissaient lors des chants, une réelle émotion s’emparait de chacun et l’esprit soufflait auprès de tous ! 

Ensuite il y a eu l’accueil du Pape, des centaines de milliers (1 million peut être ?) de jeunes réunis pour accueillir le St Père, on ne peut vraiment pas se sentir seul en voyant tous ces jeunes se réunissant pour Dieu et pour accueillir le Pape François ! 

De longs moments d’attente sous un soleil de plomb, 3h pour voir le pape de près et croiser son regard, croiser le regard de celui qui porte sur ses épaules tout le poids de l’Église ! Nous étions là pour lui manifester notre soutien et pour lui donner notre force dans sa grande mission qui est d’être le successeur de Pierre.

Encore une journée bien remplie qui nous prouve que non, nous ne sommes pas seul dans ce monde, le Christ fait des merveilles et il se manifeste ici à Lisbonne !

 

Témoignage de Clément, 23 ans de Maubeuge

Je suis au Portugal depuis deux semaines pour vivre l’expérience des Journées Mondiales de la Jeunesse ! 

Chaque journée que je vis depuis que je suis parti du Nord de la France est unique en son genre et apporte son lot de beaux et bons moments. Cependant, si je ne devais retenir qu’une chose de ce pèlerinage, ça serait probablement l’esprit familial de l’Eglise. 

Que ça soit en Espagne ou au Portugal, nous avons eu la chance d’être accueillis par des personnes qui nous ont tout de suite intégrés dans leur famille alors que nous étions de parfaits étrangers mais il y avait tout de même du respect, de l’affection, de la gentillesse et de la confiance. 

J’ai cru qu’en arrivant à Lisbonne les choses allaient changer, mais c’était une erreur ! Nous pouvons croiser des personnes de n’importe quel pays et commencer à discuter avec elles sans aucune gêne. Une ambiance de fraternité règne ici à Lisbonne durant les JMJ, nous pouvons trouver de l’aide dans n’importe quelle circonstance. Si parfois, nous avons l’impression que l’Eglise est vieillissante et qu’elle a perdu de ses grandes valeurs, je pense que les JMJs est un incroyable remède à ce phénomène, et elles permettent de nous rappeler que nous ne sommes pas seuls. 

 

Madeleine, Timéa et Eléonore

 

 

Témoignage de Benjamin de la paroisse St Martin en Ostrevant

Ce qui m'a marqué aujourd'hui c'est l'accueil du pape où j'ai pu rencontrer des espagnols, des coréens et des australiens mais surtout voir le pape en personne. On a pu arriver là bas 3h en avance, pour une émission twitch que je voulais faire en direct des Jmj. Un autre moment important était le rise up au matin où, même si ça fait un peu mal aux articulations d'être assis par terre, nous avons pu réfléchir en groupe sur le texte des noces de Canna et dont nous avons pu être étonné des si diverses interprétations possible.

 

Vendredi 4 aout 2023 : Crois

 

Nouvelle journée, avec nouveau Rise up. Cette fois sur le thème de la miséricorde ! L’occasion s’est présentée de vivre le sacrement de réconciliation ainsi qu’une adoration. Et comme nos animateurs ne font rien à moitié, il y avait également la croix de Taizé.  

L’après-midi était organisé un chemin de croix, une nouvelle fois dans le parc Édouard VII. Chacun à sa place pouvait contempler les différents tableaux du chemin de croix. Une fois de plus, le chemin de croix sur la scène centrale fut accompagné de chants et de danses. La petite particularité qui fut appréciée par la plupart des jeunes a été les témoignages sur la vie courante qui ont eu lieu au cours des stations. Ce chemin de croix hors norme a mêlé parole d’évangile dans un visuel sympathique. Voilà comment est arrivée notre dernière nuit dans le gymnase… elle se termina sur une soirée Rock endiablée, organisée par Thomas et Louise. 

 

Témoignage d'Agnès et Raphaël, 16 ans, de Valenciennes

Nous nous appelons Agnès et Raphaël, nous avons 16 ans et nous habitons Valenciennes. Aujourd’hui, durant la messe nous avons vécu un moment très fort , que l’on avait déjà vécu en février, à Taizé ; la célébration de la croix. Après cet événement émouvant, nous avons souhaité nous faire confesser, mais malheureusement, suite à une attente dans la queue trop longue nous n’avons pas pu nous faire confesser dans l’église de Sao Domingo . Dans l’après-midi nous avons effectué le chemin de croix dirigé par le Pape François après un peu de shopping et de tourisme dans les rues de Lisbonne, ce qui est en soit un parfait mélange entre l’éveil à foi et la découverte des rues phares de Lisbonne, nous permettant ainsi de nourrir corps, esprit, et âme. 

 

Témoignage de François, 23 ans

Ces JMJ sont incroyables, le troisième jour de notre arrivée à Lisbonne j’ai choisi de participer à des témoignages sur les vocations. Dans le cadre splendide du couvent des Hieromites sont alors intervenus une sœur dominicaine, un prêtre de la communauté de l’Emmanuel et un couple catholique. Leurs témoignages étaient très forts et très inspirants. Ce qui m’a marqué était la force des signes et des grâces que recevaient ces personnes. J’ai beaucoup aimé ce moment, merci à eux. »  

 

23 08 04 JMJ 16 23 08 04 JMJ 16  WhatsApp Image 2023-08-03 a 15.42.51 WhatsApp Image 2023-08-03 a 15.42.51  23 08 04 JMJ 23 08 04 JMJ  WhatsApp Image 2023-08-04 a 08.34.59 WhatsApp Image 2023-08-04 a 08.34.59  23 08 04 JMJ 13 23 08 04 JMJ 13  23 08 03 jmj 7 23 08 03 jmj 7  23 08 04 JMJ (1) 23 08 04 JMJ (1)  23 08 04 JMJ (2) 23 08 04 JMJ (2)  23 08 04 JMJ (3) 23 08 04 JMJ (3)  23 08 04 JMJ (4) 23 08 04 JMJ (4)  23 08 04 JMJ (5) 23 08 04 JMJ (5)  23 08 04 JMJ (6) 23 08 04 JMJ (6)  

 

 

23 08 04 JMJ 23 08 04 JMJ  23 08 04 JMJ 2 23 08 04 JMJ 2  23 08 04 JMJ 5 23 08 04 JMJ 5  23 08 04 JMJ 9 23 08 04 JMJ 9  23 08 04 JMJ 5 23 08 04 JMJ 5  23 08 04 JMJ 6 23 08 04 JMJ 6  23 08 04 JMJ 7 23 08 04 JMJ 7  

 

Samedi 5 aout 2023 : Remercie

 

23 08 05 JMJ 23 08 05 JMJ  

À 8h10 très exactement, nous avons quitté notre gymnase et nos familles pour un dernier petit déjeuner dans le centre de Lisbonne en diocèse.

Une messe présidée par Théophane a nourrit notre coeur (comme dirait le père Éric). Malgré la fatigue de chacun, personne n'a dormi, tout le monde a écouté Théophane ! 

 

 

Nous avons ens23 08 05 JMJ 2 23 08 05 JMJ 2  uite entamé notre marche pour nous rendre au week end final. Malgré les 35°, les sacs à dos, le monde, nous avons réussi à atteindre notre lieu de campement et à nous greffer une place parmi les argentins, espagnol, portugais.

Merci à Julien, Louise d'avoir expliqué a un argentin que non, il ne fallait pas monopoliser du territoire pour 40, alors qu'il  y avait presque la place pour tout notre diocèse. Bref, tout le monde a su trouver son mètre carré. Les échanges avec les autres pays ou la sieste ou les jeux de cartes ont ainsi tenus les jeunes en haleine en attendant le pape.

Une fois le pape arrivé, la veillée a pu commencer. Il nous a parlé des racines de nosjoies, de l'aide que nous pouvions apporter aux autres. Une fois de plus on vous invite à relire ses paroles que vous trouverez sur internet. 

Puis les 1,5 millions de jeunes ont fait silence pour adorer le Saint Sacrement. 

 

Témoignage d'Edouard, 19 ans, de Douai

Nous sommes le samedi 5 août et ce soir notre Pape François nous a dit que nous devions nous lever pour répandre la joie que nous avons reçu tout au long de notre vie. Cette journée résume parfaitement cela. 
Nous étions plus d'un million à marcher pendant plusieurs heures sous un soleil en colère. Le chemin était dur, mais le résultat en valait la peine. Tous les jeunes catholiques du monde entier se sont rassemblés pour témoigner et échanger sur leurs foi et écouter la parole du Saint-Père. 
Une journée dure mais magnifique  !

 

Témoignage de Carolane (24 ans), Cassandre (18 ans), Eléonore (23 ans), Timothée (26 ans) et Marien (25 ans)

Nous sommes un groupe d'amis : Carolane 24 ans et Cassandre 18 ans de Valenciennes, Eléonore 23 ans, Timothée 26 ans et Marien 25 ans de Angers. 

Nous avons commencé la journée par une belle messe qui a éveillé notre esprit à la présence du Seigneur et, déjà, nous avions hâte d’arriver au parc pour l’ultime rassemblement des JMJ. Le long trajet pour s’y rendre et la chaleur écrasante nous ont fait d’autant plus apprécier les sourires et les gestes de tendresse des pèlerins à l’égard des uns des autres. Dans ces moments là, la solidarité et la joie sont précieuses ! A notre arrivée dans le parc, la vue des centaines de milliers de pèlerins en train de s’installer, mais aussi de continuer de créer de nouvelles rencontres, nous a à la fois impressionnés et émerveillés.

Puis, sur fond de coucher de soleil, les danses et les chants de louange organisés, ainsi que les petits groupes qui faisaient leur propre fête nous ont permis de mélanger liesse et plénitude. Nuit courte à prévoir, mais pourtant l’excitation de l’arrivée du pape et de son annonce pour les futures JMJ habitait les cœurs.

 

23 08 05 JMJ avant parquo Tejo 23 08 05 JMJ avant parquo Tejo  

 

WhatsApp Image 2023-08-05 a 22.02.37 groupe WhatsApp Image 2023-08-05 a 22.02.37 groupe  WhatsApp Image 2023-08-05 a 17.55.21 groupe WhatsApp Image 2023-08-05 a 17.55.21 groupe  WhatsApp Image 2023-08-05 a 18.48.34 groupe WhatsApp Image 2023-08-05 a 18.48.34 groupe  WhatsApp Image 2023-08-05 a 22.32.25 1 groupe WhatsApp Image 2023-08-05 a 22.32.25 1 groupe  

 

Dimanche 6 aout 2023 : Lève-toi

 

23 08 06 JMJ 2 23 08 06 JMJ 2  23 08 06 JMJ 23 08 06 JMJ  23 08 06 JMJ 3 23 08 06 JMJ 3  

 

Témoignage de Louise, 24 ans de Cambrai

Hier, après avoir eu la chance de célébrer la messe dans le centre de Lisbonne, nous avons rejoins le lieu du week-end final : El parque do Tejo. Nous avons marché pendant plusieurs heures, dans la fraternité et la bonne humeur ! 
Arrivés sur le camp, nous avons eu la joie de cohabiter avec nos amis espagnols ! 
C’était impressionnant de voir autant de nationalités représentées et surtout autant de jeunes rassemblés pour le Christ! 

Portés par la grâce, nous avons eu la chance de vivre une veillée d’adoration (à presque 2 millions!) Le silence régnait malgré les 2 millions de personnes présentes ! 

Ce matin, nous avons eu la chance de voir le pape une dernière fois avant la messe pour clôturer ce magnifique week-end ! Je rends grâce pour ces 3 semaines que nous avons eu la chance de vivre ! Merci Seigneur !

 

*23 08 06 JMJ 4 23 08 06 JMJ 4  23 08 06 JMJ 6 23 08 06 JMJ 6  23 08 05 JMJ 23 08 05 JMJ  23 08 06 JMJ 5 23 08 06 JMJ 5  

 

Témoignage de Guillaume, 26 ans de Lecelles

Ce week-end final était le point culminant de ces JMJ. Le temps d'Adoration et la messe finale étaient deux moments très forts pendant lesquels la prière et la communion avec l'Égilse Universelle étaient particulièrement visibles. Lors de son homélie, le Pape François a rappelé que le Christ est présent  aux côtés de chacun par l'intercession de la Vierge Marie. Cette bonne nouvelle constitue la Joie et la Confiance de vivre en tant que jeune chrétien dans le monde. 

 

Témoignage de Laurène, 21 ans, de Vendegies-sur-Ecaillon

Ces jmj ont été extraordinaires.
Cela a été pour moi des moments de partage, de rencontre, de joie et d’émotion.
Durant ces  jmj, j’ai pu comprendre que ce n'est pas à nous t’attendre que la vie vienne à nous.
C’est à nous d'aller sans cesse vers la vie, de l'affronter et d'oser ! Pour la rendre plus belle et meilleure. 
Ainsi si on veut être heureux ou heureuse, si l’on veut passer un extraordinaire moment, c’est à nous de se donner les moyens pour y parvenir. 
Enfin, j’ai compris que pour être proche du Seigneur, il ne suffit pas juste de prier, demander pardon ou dire qu’on l’aime. 
Mais il faut aussi se confier à lui, par exemple lui expliquer notre journée, dire ce qu’on a beaucoup aimé dans la journée mais aussi ce qu’on a moins aimé, ou alors tout ce qui nous traverse la tête et lui ouvrir entièrement notre cœur.

 

Article publié par Jeunescathocambrai Com • Publié le Lundi 31 juillet 2023 • 5023 visites