Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Benoit XVI sera aux JMJ

une dépèche de l'agence Zénith le confirme : Dès son élection il s'est entretenu avec le Pape



pape pape  ROME, Mardi 19 avril 2005 (ZENIT.org) – Des jeunes allemands ont fait la fête à Rome: ils ont rendez-vous avec leur pape à Cologne, en août prochain, lors de la Journée mondiale de la jeunesse.

Un groupe d’une cinquantaine d’Allemands de la région de Francfort est en effet arrivé aujourd’hui à Rome, en provenance d’Assise. L’élection de leur compatriote a été une surprise « incroyable »: ils restent à Rome – un voyage prévu depuis des mois – jusqu’à lundi prochain, et participeront donc à l’inauguration du pontificat dimanche prochain.

Avec la surprise, ils ont dit leur « fierté » de ce choix, leur grande « joie », et leur décision d’être présents au rendez-vous de Cologne.

De son côté, le cardinal Ratzinger, à peine devenu Benoît XVI, a immédiatement reçu de façon privée le cardinal Joachim Meisner pour lui confirmer qu’il se rendra à Cologne en août prochain pour ce rendez-vous que Jean-Paul II avait fixé avec les jeunes, a révélé le cardinal Meisner lui-même.

Pour sa part, le secrétaire général des Journées mondiales de la Jeunesse, Mgr Heiner Koch, a estimé que « la décision en faveur du cardinal Joseph Ratzinger indique la route pour notre Eglise ».

Le secrétaire des JMJ a en effet mis en avant la « continuité » que représente Joseph Ratzinger.

« Avec le nouveau Saint-Père, nous pouvons être assurés de la continuité par rapport à son prédécesseur, et d'une personnalité prête à conduire l'Eglise avec un grand esprit de responsabilité devant Dieu », a ajouté Mgr Koch.

A Rome, le cardinal Ratzinger est connu pour n’avoir jamais refusé de se laisser aborder dans la rue en particulier par les jeunes, comme une fois au « Russicum », près de Sainte-Marie Majeure, par une jeune enthousiaste de reconnaître « le cardinal Ratzinger ».

Il n’hésitait pas non plus à recevoir au Vatican des groupes de jeunes venus avec le centre San Lorenzo pour parler de la vie au Vatican et de Jean-Paul II. Les jeunes en ressortaient enthousiastes. 


                                                                                                                         ZF05041904


 

Extrait de l'homélie de Benoit XVI le jeudi 20 avril

 

"...Tout particulièrement, je pense aux jeunes. Toute mon affection est acquise à ces interlocuteurs privilégiés de Jean-Paul II, dans l'attente si Dieu le veut de les rencontrer prochainement à Cologne. Je continuerai à dialoguer avec vous, chers jeunes, qui êtes l'avenir et l'espérance de l'Eglise et de l'humanité. J'écouterai vos attentes de manière à pouvoir vous aider à rencontrer toujours plus profondément le Christ vivant, éternellement jeune"...

Article publié par • Publié Mercredi 20 avril 2005 - 22h51 • 1491 visites

Haut de page