Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Regard de Sébastien

Sébastien Fabre nous offre son regard sur Jean-Paul II

 

FABRE1 FABRE1  Je suis uni à une multitude de jeunes du monde entier, pour dire merci à Dieu de nous avoir donné notre Pape Jean-Paul II.

Merci Seigneur, pour Jean-Paul II, ce Pape du courage et de la jeunesse. Malgré sa vieillesse, il dégageait un certain dynamisme. Même malade, il continuait à entretenir une relation forte avec la jeunesse du monde. Comment ne pas avoir en mémoire les JMJ, et je repense à celles de l’an 2000 à Rome, auxquelles j’ai participé.

Merci Seigneur, pour Jean-Paul II, ce pape du pardon et de la réconciliation. Comment ne pas se souvenir de sa célèbre phrase : « il n’y a pas de paix sans justice, il n’y a pas de justice sans pardon. »

Merci Seigneur, pour Jean-Paul II, ce pape de terrain, ce sportif de Dieu, cet entraîneur, ce missionnaire au service de Dieu et de l’homme. Comment ne pas se remémorer ces belles phrases : « Allez construire la civilisation de l’Amour », ou encore « N’ayez pas peur ! »

Bien plus que de simples mots, il a su les mettre en pratique, en parcourrant les différents pays. Jean-Paul II, durant son pontificat, nous a montré que l’Evangile est une véritable nourriture pour l’homme, et que la foi peut déplacer des montagnes.

Je termine en disant ce que fut pour moi Jean-Paul II. Dans la personne de ce Pape, bien plus qu’un homme en soutane blanche, qu’on voyait apparaître au loin lors des grands rassemblements : j’y vois le prince de la paix et une icône vivante du Christ.

                                                                                                         

 Sébastien FABRE

Article publié par • Publié Vendredi 15 avril 2005 - 17h35 • 1627 visites

Haut de page