Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lancement des JMJ dans le Denaisis

Les jeunes du Denaisis ont décidé de démarrer sur les « chapeaux de roue » cette année 2005 en lançant dans le Denaisis tout entier les JMJ.

 

30.01.2005.30 30.01.2005.30  LANCEMENT DES JMJ DANS LE DENAISIS …UN DE PLUS !

 

Les jeunes du Denaisis ont décidé de démarrer sur les « chapeaux de roue » cette année 2005 en lançant dans le Denaisis tout entier les JMJ. Après le lancement du 02 janvier sur la paroisse Sainte Remfroye en Denaisis, puis le 09 janvier avec la présence de notre évêque sur la paroisse Marcel Callo ils ont clôturé le mois de janvier avec la paroisse Sainte Barbe du Hainaut.

 

9h00 du matin … la petite église d’Arenberg, ville minière bien connue pour le « Paris Roubaix » et pour le film « Germinal », se voit peuplée par des jeunes venus du doyenné pour animer avec les « habitués » de la paroisse Sainte Barbe cette messe du dernier dimanche du mois. La préparation avait eu lieu le 15 janvier dans la bonne humeur, il en était resté deux idées clés le « sourire » et « l’humilité. »

10h pointe son nez … à l’image du thème des JMJ 2005, il était prévu un petit temps d’adoration pour celles et ceux qui le souhaitent … que relater de ce temps de prière intense au plus profond de nous ? … un immense silence règne, alors que chacun prend le temps de se montrer à Dieu tel qu’il est au plus profond de lui … avec l’aide d’un texte magnifique que voici :  « Imaginez deux enfants qui jouent à cache-cache : l’un se cache mais l’autre ne le cherche pas ! Dieu se cache et l’homme ne cherche pas : Imaginez sa peine ! » (Elie Wiesel)

10h30 … des groupes se forment, un groupe reste dans l’église pour répéter les chants alors que deux autres groupes se réunissent pour réfléchir ensemble sur le mot « Adorer », ce mot qu’on emploie quotidiennement mais sans en mesurer le réel sens, le réel impact qu’il peut avoir dans nos vies … car adorer c’est regarder avec son cœur, mais c’est aussi donner son temps et adorer c’est tellement d’autres choses encore !

 

11h … l’église continue de se remplir … « Jour de Joie jour de Victoire » emmène l’assemblée au cœur de la célébration. Petit temps de silence, et c’est la musique d’Indiana Jones qui envahit les oreilles des paroissiens … bizarre nan ? eh bien non puisque lors de la préparation on a voulu « plonger » dans le délire … après tout ne sommes nous pas tous des aventuriers comme Indiana Jones ? des aventuriers un peu particulier certes car nous explorons, nous cherchons toutes les personnes dans lesquelles on pourrait découvrir Dieu : dans leurs gestes, leurs visages …

La prière pénitentielle se veut tout aussi « délirante » en se basant sur tous les objets qui existent pour aller à la rencontre de l’infiniment petit et de l’infiniment grand … peut être est ce la que Dieu se cache ?

L’Evangile des Béatitudes résonne dans l’Eglise … alors que le célébrant, Jean Denis Corrion, énonce les béatitudes, l’écho se fait dans l’assemblée grâce à deux personnes qui répètent après lui les « ils verront Dieu », « le Royaume des Cieux est à eux »…

L’Evangile terminé, il y a un petit tumulte au sein de cette Eglise, Jean Denis cherche après son équipe d’EAP … pourquoi ? parce que l’EAP devait faire le sermon … mais comme lui rétorque Benoît : « on a pas envie de faire ton sermon après tout c’est ton travail ! » … les membres de l’EAP et Jean Denis nous emmène alors dans une homélie un peu particulière, mais tellement merveilleuse et captivante qu’elle donne le sourire aux lèvres … eh après tout ce n’était pas l’idée clé de départ ? Un sermon original qui se finit ainsi « heureux, ça se finit toujours par un X, ça se conjugue donc toujours au pluriel non ? »

La messe continue … toujours avec le sourire … après la communion petit lancement vidéo sur les JMJ afin que chacun puisse comprendre combien cela est important pour nous jeunes de se rendre à Cologne, un moyen d’exprimer sa Foi avec des milliers de jeunes à l’aspect physique différent, mais unis pour une seule et même personne : Dieu.

« Nous sommes sel de la terre, témoins de Jésus vivant » clôture cette belle célébration … chacun repart avec un sourire, des « mercis » pour cette messe fusent un peu partout … quel plaisir de voir des gens heureux … chacun repart chez lui avec ce sourire à transmettre, et chercher chez les plus petits la présence de Dieu … « Heureux » c’est voulu le mot d’ordre de ce rassemblement … heureux on peut l’être mais pas tout seul, et comme le rappelle Jean Denis, la croix de Jésus quand elle est retournée ne forme-t-elle pas le X de heureux ? Alors peut être que pour être heureux il y faut inclure Jésus … du moins prendre le temps de lui laisser une place dans nos vies pour le chercher …

C’est ce que veulent faire les jeunes, en continuant à se « balader » dans le doyenné pour attirer d’autres jeunes à les rejoindre, afin qu’ils puissent connaître l’immense Bonheur de l’existence de Dieu. Les jeunes continueront aussi à se rencontrer lors des réunions de Pastorale des Jeunes, un groupe de jeunes du Denaisis se rend également le jeudi soir sur Lille pour l’Opération Thermos afin d’aider les gens qui vivent dans la misère de la rue, eux aussi ont droit au bonheur, et quand on leur parle voir une lumière dans leurs yeux n’est ce pas quelque part trouver la présence de Dieu dans l’infiniment petit ?

Il court, il court le sourire, il passera par toi, et fais gaffe c’est contagieux …

 

Audrey Dherbecourt

Article publié par • Publié Mardi 01 fév 2005 - 23h08 • 1598 visites

Haut de page