Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Taizé 2006

85 jeunes du diocèse ont vécu une semaine sur la colline bourguignonne. Que du bonheur !

A taizé, on chante alors pour résumer notre semaine voilà le chant taizé-cambrésien né de cette semaine d'échanges, de partages et de joies.

 

CHANT 156

sur l'air " de bon matin..."

refrain:

De bon matin, nous avons pris le car

D'une compagnie qui allait à Taizé

De bon matin, nous avons pris le car

Pour saluer la terre de Frère Roger

 

1.Venaient d'abord Maubeuge-Valenciennes

   Accompagnés d'une équipe sympathique

   Puis derrière eux, Douai et Cambrai

   Conduit par le gentil Dominique.

 les animateurs , rencontre à l'extérieur ! les animateurs , rencontre à l'extérieur !  

 

 

2. Nous étions 85 pélerins

  Pour la plupart c'était leur 1er Taizé

  Repos, silence magnifiques moments

  Que de la joie te de l'amitié.

  difficile de dire " Go to bed" difficile de dire " Go to bed"  

 

3. Intros bibliques avec Frère Bruno

   Que de synthèses pour comprendre l'Evangile

   Temps de partage autour de questions

   De grands débats jamais inutiles.

  intros bibliques intros bibliques  

 

 

4. Dans une chapelle toute  

     illuminée

   Nous sommes assis en silence pour Te prier

   Y'en qui lisent, d'autres qui écrivent

   Chacun Te parle en toute sincérité.

  la chapelle de la Réconciliation la chapelle de la Réconciliation  

 

5. Les chants nous parlent et dans toutes les langues

   Nous apprécions cette belle diversité

   Les chants repris toute en harmonie,

   Prier ainsi, quelle facilité !

  discussion au petit matin discussion au petit matin  

 

A Taizé, on s'y pose et tout est différent.

Au rythme des trois prières quotidiennes et de la vie monastique, chacun laisse parler son coeur et devient vrai.

 

Les barrières tombent ( même celles de la langue !) et on redécouvre la simplicité ( pas de couteau, pas de fourchette, pas de chaises..) et l'unité.

Comme il est bon de faire ce break chaque année, de chercher un sens à sa vie, de se convertir, de se poser les bonnes questions...!

Le retour semble brusque pourtant il est primordial, chacun repart avec un petit bout de Taizé qu'il est invité à faire fructifier.

LA PENTECOTE LA PENTECOTE   les vitraux de la chapelle les vitraux de la chapelle  

Nos priorités seront toutes autres, et Dieu nous attend.

Notre évêque Mgr Garnier qui a passé deux jours avec nous, nous a rappelé que l'Eglise appelle alors comme le dit si bien Olivier Clément, théologien orthodoxe, dans son livre " Taizé , un sens à sa vie?", "le monde n'a pas besoin de chrétiens pleurnichards mais de chrétiens créateurs"...

 

 

 

   
 
Alors bonne continuation à tous, jeunes et accompagnateurs Taizéens 2006....et à tous ceux qui ne connaissent pas la terre de Frère Roger, nous donnons rendez-vous l'an prochain.
 
     

 

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Lundi 20 février 2006 • 8617 visites

Haut de page