Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Fabrice Lemaire intime

Ordonné diacre ce Dimanche à Cambrai, Fabrice répond à nos questions

 

dscf6745 dscf6745  ° Une cathédrale lumineuse et trop petite pour accueillir toute l'assistance... Qu'as-tu ressenti lors de la procession d'entrée ?

 

Très impressionnant!!!! Une cathédrale trop petite pour accueillir le peuple de Dieu rassemblé pour prier et accompagner deux de ses enfants.

 

° Ton équipe d'accompagnement t'a présenté. Savais-tu ce qu'ils diraient ?

 

Une totale surprise et une découverte en même temps que l'assemblée. Le secret avait été bien gardé. L'équipe d'accompagnement avait volontairement travaillé en mon absence.

 

° Redonne-nous quelques prénoms, lieux, temps forts qui t'ont marqué

 

Les nombreux visages croisés pendant ces années de formation. Des amis très chers, laïcs et prêtres qui me soutiennent et m'accompagnent depuis plus de 5 ans. Les denaisiens pour qui j'ai une immense tendresse. Ma 2e famille dans le Nord qui comble le manque de ma famille éloignée géographiquement. Et bien sûr tous ces visages connus ou non qui ont manifesté leur amitié et me soutiennent de leurs prières. Enfin la ferveur des jeunes qui se rendent à Taizé, et bien sûr les JMJ qui demeurent une expérience, bien qu'éprouvante, sans commune mesure.

 

° Pour marquer ton choix de vivre dans le célibat, tu as avancé d'un pas. Un pas difficile ?

 

L'engagement dans le célibat n'a jamais été un sujet de tensions intérieures ou d'extraordinaires difficultés. C'est un choix pris en totale liberté qui a fait l'objet d'un long et patient discernement; d'abord seul, puis entouré d'une équipe d'accompagnement et d'un père spirituel. Cet engagement est pour moi la manifestation pleine et entière du don total que nous faisons de nos vies. Vie donnée au service du Christ et de son Eglise. En aucun cas notre célibat ne nous isole ou nous paralyse. Au contraire il fait de nous des hommes disponibles entièrement et à tous.

 

° Les textes prévus pour le dimanche ordinaire convenaient bien ...

 

En effet, la liturgie fait bien les choses, et les textes convenaient parfaitement à l'événement.

 

° Un chant de l'ordination qui t'a plus touché .. une phrase de l'évêque ...

 

Sans hésitation, l'invocation à l'Esprit Saint!! Le Veni Sancte Spiritus ouvrait la liturgie de l'ordination et il est l'expression même de tout un peuple tourné vers Dieu et demandant l'aide de l'Esprit.

 

° Pour demander l'aide des saints, tu t'es prosterné. A quoi pense-t-on pendant ces longues minutes, allongé à même le sol ?

 

Petite confidence, la prostration a été le moment le plus difficile et le plus douloureux physiquement. Je ne m'attendais pas à ça.

 

° Tu promets l'obéissance à l'évêque ...et à ses successeurs... ! impressionnant !

 

Cette obéissance est impressionnante venant de moi????  En aucun cas elle est un refoulement de sa propre personnalité. Elle ne réside pas dans une passivité qui consisterait à demeurer sans initiative. Elle nous invite à nous mettre au niveau de la relation du Christ avec son  Père: "non pas ma volonté, mais la tienne" Mt 26, 39

 

cathédrale cathédrale  ° Tu as aussi accepté la "charge" de la prière (Liturgie des Heures). Explique-nous !

 

Prier chaque jour en lien avec sa communauté, et en union avec toutes les communautés du monde entier. Prier les psaumes, comme Jésus devait les prier. Prier Le Père, comme Jésus Le priait. 

 

 

 

 

° Le geste de l'imposition des mains par l'évêque est très fort ...

 

Très fort car il transmet un peu de cette grâce que l'ordination épiscopale lui confère. Un autre geste très fort qui m'a beaucoup ému, c'est celui de mettre ses mains entre celles de l'évêque au moment de l'engagement à l'obéissance.

 

° Tu semblais radieux .. et toujours le même après la célébration.

 

J'ai tenté de contrôler mon émotion, et de gérer mon stress, mais à l'intérieur de moi c'était une véritable explosion de larmes de joie et d'intense émotion.

 

° Ta famille a bien vécu ton ordination diaconale ?

 

Ma famille était très touchée par la cérémonie et par les nombreux témoignages de sympathie reçus. Ils étaient bien loin d'imaginer un rassemblement d'une telle envergure.

 

comptabiliser_image-67010 comptabiliser_image-67010  ° As-tu déjà des mariages et des baptêmes prévus ?

 

Déjà un mariage ce samedi 21 octobre. Nous préparons avec les fiancés ce bel engagement depuis plusieurs semaines. Un baptême prévu début novembre. Et aussi, mais plus triste, les premières funérailles que je célébrerai vendredi après-midi à Denain.

 

° Heureux de rester dans le doyenné de Denain ?

 

Très heureux de vivre mon ministère diaconal à Denain. La formation continue et je sais que je suis bien entouré et aidé pour progresser et m'épanouir dans ma nouvelle mission. Je ne suis encore qu'un "bébé-diacre"!!!

 

° Si Dieu le veut, nous serons encore réunis autour de toi dans quelques mois ...

 

Bien sûr nous nous retrouverons dans quelques mois, si j'en fais la demande (c'est mon désir le plus grand), si notre évêque au nom de l'Eglise accueille ma demande, et si Dieu m'appelle au sacerdoce.

 

° Et si tu devais tout résumer par un mot ?

 

Je ne trouve pas de mot pour résumer ce jour. D'ailleurs en existe-t-il un?

 

Les  Photos de l'ordination diaconale sur cathocambrai.com  

 

 

 

Article publié par emmanuel canart • Publié Mercredi 18 octobre 2006 • 4380 visites

Haut de page