Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Assise 2007 avec Mgr Garnier

 

Pélé Jeunes à Assise
 
Ils étaient une trentaine, animateurs compris, à se mettre en route pour Assise, le 22 avril dernier. Un départ en minibus tôt le matin,  une halte le soir à Milan et les voilà lundi midi à Assise. De retour ce dimanche 29 avril, ils nous partagent par quelques  mots et en images ce qu'ils ont vécu ...
  
 

 

   
 
Assise : Qui aurait cru que je serai autant touchée par ce lieu tant imprégné de la simplicité de St François.
Les journées furent ponctuées de catéchèses, de visites des différents lieux: la portioncule, St Damien, la Basilique St François et Ste Claire ou encore les carceri ou le Mont Alverne, lieux plus dépouillés où François se retirait souvent. Chance de pouvoir célébrer chaque jour l'Eucharistie dans ces lieux tant habités par l'esprit de François.
Sans compter ces nombreuses rencontres, ces partages de vie qui, chaque jour, nous faisaient grandir en confiance !
Un vrai temps de Rencontre qui donne envie de se (re)mettre en route... et d'avancer plus loin !
(Sabrina)
 
     
 
 

 

   
 
Assise: une petite ville médiévale ou vécurent St François et Ste Claire. Leur esprit de paix et de joie, toujours présent, aident à retourner à la source véritable.
Je ne pouvais que joindre ma voix à celle de François pour louer le Créateur à la vue de l'Ombrie qui s'étendait dans toute sa splendeur sous mes yeux. Je rends grâce au Seigneur pour ce pélé qui m'a profondément marquée. Alléluia !
 
 
     
 
 

 

   
 
La beauté de la Création, alliée à la beauté de la construction humaine et à la sérénité !
La prière et la démarche de St François et des milliers de pélerins avant nous à Assise m'a remué le coeur et me ramène à la simplicité de la vie quand on s'abandonne entièrement à Dieu ...
 
     
 
 

 

   
 
De beaux moments d'amitié, de prière, de joie et de fraternité, partagés tous ensemble.
Ce pélé restera mémorable tant pour le site d'Assise que pour l'unité du groupe .
Un grand merci à tous, prêtres et animateurs, qui par votre dévouement, votre amitié et votre joie de vivre nous ont permis de vivre pleinement ce pélerinage qui est et reste inoubliable !
 
     
 
 

 

   
 
Merci pour la découverte concrète de l'amour de Dieu dans nos vies
 
     
 
  

 

   
 
Super pélé: semaine magnifique et enrichissante spirituellement et fraternellement, remplie de grâces. Merci à toute l'équipe d'animation et à Mgr Garnier.
(Cécile)
 
     
 

  

 

   
 

Cette semaine à Assise m'a apporté beaucoup de bonheur et d'apaisement !! Je suis partie sans vraiment savoir ce qui allait m'arriver et je suis revenue la tête pleine de souvenirs et le coeur transformé et léger! Un peu comme St François qui y était allé faire un tour afin de tout changer... Encore un grand merci pour cette semaine et pour les nouvelles amitiés nouées !!!
                                                 (Nathalie)

 
 
     

 

 

 

 

   
 

Un pélé à Assise, c'est se plonger dans l'extraordinaire amour pour l'Evangile qu'avaient et vivaient Saint François et Sainte Claire. Et en voyant les jeunes qui y ont participé, je continue de découvrir que  la force du message du Christ et son attrait restent extrêmement présents en eux AUJOURD'HUI ENCORE! Des jeunes désireux, au quotidien, de "suivre le Christ..." ( thème du pélé). Merci à eux!

(Patricia)

 

 
     

 

 

 

 

 

 

Le frère de notre évêque, qui a passé un peu plus d'une journée avec nous et dont nous faisions la connaissance avec joie, tenait aussi à nous dire quelques mots:

 

 
 

J’ai trouvé bien court mon passage à Assise que je connaissais depuis longtemps pour l’avoir visité en famille avec mon frère, votre évêque…

Une soirée pour se présenter, une journée  (plutôt une matinée) le lendemain, pour « vivre » avec vous, un abandon de quelques heures pour vous laisser le bonheur de la réflexion, ne pas bousculer vos intimités, et revisiter « pour moi » les sites de la grotte de Saint François et du terrain de foot du Subasio, où il m’avait été donné le bonheur de voir quelques sœurs taquiner le ballon dans un match épique avec mon frère… quelques achats de glaces et de saucissons pour se rapprocher du commun des touristes et faire le bonheur de quelques uns d’entre vous… et puis, la matinée suivante, vous enlever « votre frère » François sous prétexte d’une conférence (qui fut magnifique !) à Aix en Provence !

De tout cela, au lieu de me faire des reproches, vous m’avez manifesté une amitié rare… une communion fraternelle !

Vous tous, m’avez fait du bien et j’ai longuement « parlé de vous » à ma femme, mes filles et petits enfants…

Au moment où je quitte la vie active et qu’il m’est donné par la retraite un peu plus le bonheur de la réflexion… je pense à vous tous…

Au départ, j’avais un peu peur de gêner ce pèlerinage… à l’arrivée, je me demandais pourquoi je ne restais pas avec vous !

François, mon jeune frère, a beaucoup de bonheur de se retrouver avec cette qualité d’animateurs et de jeunes chrétiens…

Au fait, où et quand le prochain pèlerinage ?

(Pierre Garnier)

 

 
     

 

img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  

img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  

img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  

img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  

img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  

img_2455 img_2455  img_2456 img_2456  img_2455 img_2455  img_2480 img_2480  

img_2479 img_2479  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  

img_2480 img_2480  sgm_2007_0424_045537 sgm_2007_0424_045537  sgm_2007_0424_091832 sgm_2007_0424_091832  img_2479 img_2479  

sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  sgm_2007_0424_091832 sgm_2007_0424_091832  sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  

sgm_2007_0424_091832 sgm_2007_0424_091832  sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  sgm_2007_0424_091832 sgm_2007_0424_091832  sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  

sgm_2007_0424_091832 sgm_2007_0424_091832  sgm_2007_0424_091839 sgm_2007_0424_091839  sgm_2007_0424_045537 sgm_2007_0424_045537  sgm_2007_0424_045817 sgm_2007_0424_045817  

sgm_2007_0424_045537 sgm_2007_0424_045537  sgm_2007_0424_045817 sgm_2007_0424_045817  sgm_2007_0424_045817 sgm_2007_0424_045817  img_2501 img_2501  

sgm_2007_0424_045817 sgm_2007_0424_045817  sgm_2007_0424_045537 sgm_2007_0424_045537  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  

img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2500 img_2500  

img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  

img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  

img_2500 img_2500  img_2500 img_2500  img_2501 img_2501  img_2501 img_2501  

img_2501 img_2501  img_2500 img_2500  img_2500 img_2500  img_2479 img_2479  

img_2480 img_2480  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  

img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2479 img_2479  

img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  

img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  

img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  

img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  

img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2480 img_2480  

img_2480 img_2480  img_2479 img_2479  img_2479 img_2479  

 

Article publié par • Publié Lundi 30 avril 2007 • 4669 visites

Haut de page