Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Portrait de Eric

eric bessot eric bessot  Ton prénom 
Eric
 
Ta ville
Entre Waziers (près de Douai) et Lille (pour mes études)
 
Le moment où tu te sens le plus proche des jeunes de ton âge.
Je me sens proche des jeunes de mon âge dès lors que je vis avec eux quelque chose de bien et d'utile.
 
Le plus différent ?
Je me sens différent des jeunes de mon âge quand j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas le sens que je donne à ma vie.
 
Ton coup de cœur.
J'aime voir les gens heureux.
 
Ton coup de colère.
Je déteste la bêtise humaine.
 grotte de Lourdes grotte de Lourdes  
Le meilleur souvenir de ton parcours de jeune chrétien.
Vers 1H du matin, devant la grotte de Massabielle, à Lourdes...
J'ai eu l'occasion de m'y arrêter souvent : c'est mon meilleur moment et mon meilleur endroit de prière...
 
Es-tu confirmé ?
Oui, j'ai reçu le sacrement de Confirmation en l'an 2000, mais il m'a fallu attendre l'été 2008, à Sydney, lors des JMJ, pour prendre vraiment conscience de la présence de l'Esprit Saint dans ma vie : une nouvelle Confirmation !
 
Un grand rassemblement auquel tu as participé ?
J'ai vécu les JMJ de Sydney, en Juillet 2008. C'était ma première participation aux Journées Mondiales de la Jeunesse. J'en suis revenu grandi et convaincu que Monsieur Jésus-Christ est toujours présent aujourd'hui.
 
Pries-tu régulièrement ? prier
Oui. En général, je prie au moins une fois chaque jour. J'aime aussi prier avec l'élue de mon cœur, pour remercier Dieu de l'amour qu'il nous offre. Parfois, j'exprime ma prière par le chant ou la musique, pour la rendre encore plus intense.

Et les sacrements ?
Les sacrements sont importants, mais parfois énigmatiques...
Je suis baptisé, grâce à mes parents, que je remercie de m'avoir fait découvrir Jésus.
Communier au corps du Christ est un besoin : je ne vais pas à la messe par habitude.
Je ne comprends pas bien le sacrement de réconciliation.
Quand à la Confirmation, j'en ai parlé un peu plus haut.
 
Une rencontre lumineuse pour toi.
A mon avis, rencontrer des personnes par qui transparait l'amour de Dieu, c'est faire des rencontres lumineuses. Par exemple, Mgr Garnier, s'émerveillant de toutes choses et vivant 3 semaines de JMJ avec nous, est une rencontre lumineuse. De même, un gamin des bidonvilles de Manille, arborant son plus beau sourire, qui veut dire : "J'ai pas de bol, mais je suis heureux", est une rencontre lumineuse. Pour moi, des rencontres lumineuses, on en a bien plus qu'une dans sa vie...
 DSC_4714 DSC_4714  
Es-tu complexé d'être chrétien ?  
Être chrétien ne me gène pas du tout !

Le plus difficile quand on est chrétien.
Rien n'est jamais vraiment difficile. Il suffit de faire confiance à Dieu pour nous aider.
 
Une devise ou une phrase d'Evangile.
Il vaut mieux réussir SA vie que de réussir DANS LA vie. C'est mon papa qui m'a appris cela...

Un film qui t'a touché ?
"A la recherche du bonheur", avec Will Smith et son jeune garçon. C'est un film très émouvant dont la morale est : Cherche le bonheur ! Même quand tu penses qu'il n'est plus là, il ne se cache jamais loin...

Un chanteur ?
Côté show-bizz, je me délecte des Calogero, Zazie, Obispo et autres chanteurs de variété Française. J'adhère aussi du côté des groupes Pop-Rock, comme The Corrs ou Keane.
Côté catho, je suis en admiration devant Patrick Richard ou Steeve Gernez. J'aime à vivre leurs veillées dès que l'occasion se présente. Je suis fan aussi des CD de la Communauté de l'Emmanuel.
 
Et si tu étais un Saint, quel genre de Saint serais-tu ?
Etre Saint ! Je n'ai pas cette prétention... Etre Saint-plement moi-même ?
 
Ta foi inspire-t-elle ta vie ? Tes choix ?
Sans doute, indirectement... Mais je ne m'en rends pas compte... Ca se fait naturellement !
 
Comment te montres-tu chrétien dans ta classe, ton quartier, tes loisirs ?
Je porte une petite croix autour de mon cou et j'essaie de tout faire pour qu'à travers moi, ce soit Jésus qui s'exprime. Mon petit bonheur, c'est de rendre les gens heureux, parce que je sais que le Seigneur aime les gens heureux...
 
DSC_0286 DSC_0286  

 

Quelle action humanitaire ou quel engagement au nom de ta foi ?
Je suis président et animateur de l'Association Chorale Les Amis de Tous les Enfants du Monde (www.atem-asso.org). Lors des veillées que nous animons, et dans les disques que nous enregistrons, nous véhiculons des valeurs humaines, et chrétiennes, de Solidarité, de Paix, de Partage et d'Amour. A la fin de nos soirées, j'ai grand plaisir à voir une pointe de bonheur dans les yeux des spectateurs.

L'Eglise, pour toi, c'est…
Des femmes, des hommes, des jeunes, des vieux, des malades, des biens-portants et des riches : riches de Jésus-Christ...
 
Le Christ, pour toi, c'est
Un homme, image du Dieu invisible.
Un homme qui a donné son corps sur la croix.
Un homme qui nous donne son corps dans l'euchariste.
Un homme qui retire le voile sur ce qu'on ne connait pas de Dieu.
Dieu lui-même...
 
Une photo de ton choix…
Une nuit étoilée... Image d''immensité... Visage de Dieu.
 
Le pire malheur…
Ne plus savoir aimer...
 
Le plus grand bonheur…
Vivre... et rendre les gens heureux...

Le grand amour
Il existe ! Je l'ai rencontrée à Lourdes, et nous souhaitons nous unir pour la vie.

Peur ou confiant face à l'avenir…
Confiant. Je remplie ma vie au jour le jour et je fonce...
Un seul mot d'orde : Yallah !, comme disait Soeur Emmanuelle, ce qui veut dire "En avant".
Même si la planète tourne à l'envers, je m'efforce, comme des milliers d'autres personnes, d'aider le bonheur à retrouver sa place dans les coeurs qui l'ont laissé filer.

Le mot de la fin...
"Si les choses sont faites pour être utilisées et les personnes pour être aimées, alors pourquoi aimons-nous les choses et utilisons-nous les personnes ?" Je ne sais plus d'où me vient cette citation, mais je trouve qu'elle résume bien ma manière de voir la vie...

 

JMJ JMJ  

 

Article publié par emmanuel canart • Publié Lundi 23 février 2009 • 5208 visites

Haut de page