Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Prière à méditer cette semaine

Je ne désire pas la mort du méchant

Mais je patiente…

Ezéchiel 18, 25.

 

Bien sûr, Seigneur,

Je le sais.

Si Tu désirais la mort du méchant,

Tu serais un roi guerrier.

Mais sans cesse, tu es venu relever

Ce qui était couché,

Ce qui était honteux, inavouable.

Prostituées, lépreux, brigands,

Tu ne t’es défilé devant personne.

Tu as patienté.

 

Mais les méchants se sont multipliés.

On m’insulte en pleine rue,

On vole les plus faibles,

On crache sur les fragiles,

On magouille en économie,

On crache son venin sur la voisine,

On est victime d’un croche-pied.

 

Et il faudrait patienter !

Pardonner 10 fois !

C’est dur pour nous !

 

Toi, tu nous encourages vers plus d’amour,

Tu nous dis de nous repentir,

De nous dépouiller, de nous abaisser,

De ne pas nous occuper de nous-mêmes,

D’être attentif à l’autre !

 

Saurai-je ?

Tu ne désires pas la mort du méchant mais Tu patientes…

Sois patient avec moi aussi,

Même si je ne suis pas méchant.

 

Sois patient avec moi aussi,

Parce que j’ai un peu de mal

A mettre en pratique tes conseils si importants

Pour que le monde tourne mieux.

 

YG

Article publié par emmanuel canart • Publié Lundi 29 septembre 2008 • 2044 visites

Haut de page