Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Qui peut être sauvé?

Ça y est,

je vais encore me culpabiliser.

Tu dis «Vends ce que tu as,

et donne-le aux pauvres»,

et je ne le fais pas!

J'ai juste donné 50 centimes hier

à un enfant mendiant près de la gare...

J'ai été stupéfait aussi de voir l'enfant syrien

gisant sur la plage,

je suis pour l'accueil des migrants,

mais juste pour...

Je n'ai pas bougé le petit doigt.

Alors je suis comme le jeune homme riche de l’Évangile.

J'ai bonne volonté,

je suis honnête, gentil, plaisant, respectueux

mais si Tu me demandes de tout lâcher

et de devenir aussi migrant,

migrant vers Toi,

suivrai-je?

 

Comme les disciples, je demanderai:

«Mais qui peut être sauvé?»

Et Tu me répondras:

«Pour les hommes, c’est impossible,
mais pas pour Dieu;
car tout est possible à Dieu.»

 

Si donc Tu penses qu'il est encore temps de me sauver,

fais-le!

Tu vois, moi je prends ma part dans la solidarité entre les hommes,

très petite, mais c'est quand-même ma part.

Prends pitié de mon manque de courage,

et prends pitié de ceux qui ont dû tout quitter,

malgré eux...

 

 

 

 

 

 


 




 

Article publié par Pastorale des Jeunes • Publié Vendredi 09 oct 2015 - 08h32 • 405 visites

Haut de page