Notre tour du Saint Cordon 2019

“Si nous marchons ensemble, jeunes et vieux, nous pourrons, unis, réchauffer les cœurs, éclairer nos esprits de la lumière de l’Evangile et donner de nouvelles forces à nos mains”

Dimanche 8 septembre

 

Après "l'avant-tour" de samedi et une nuit sur place, au lycée Notre Dame pour les jeunes qui le voulaient, il est temps de se rendre place d’Armes pour assister à la messe du Saint Cordon.

 

en une en une  La place d’Armes est prise par plus de 2500 personnes qui sont présentes pour honorer la patronne de la ville !

 

C’est la Nativité de la Vierge que l’on fête aujourd’hui. Dans son homélie, Mgr Olivier Leborgne (évêque d’Amiens et vice–président de la conférence des évêques de France) nous présente Marie comme “une catapulte” qui nous lance vers Jésus. Alors, ne craignons pas de prendre chez nous Marie.

 

Après l’envoi à l’issue de la célébration, le Tour Jeunes commence. Divers lieux de rendez vous ponctuent le tracé où des propositions sont faites aux jeunes.

 

Les jeunes précèdent la statue de Notre Dame pour le “Petit Tour”en ville jusqu’à l’école Saint Jean Baptiste. Du fait de la sécurité qui est toujours présente sur ce tour 2019, les jeunes se répartissent en grain comme pour former un immense chapelet. Ils doivent circuler sur les trottoirs, avec prudence et ne pas marcher sur la route.

 

Notre Dame du Saint Cordon s’arrête tous les ans à la maternité pour y saluer les jeunes accouchées et leur bébé. Les chanteurs et musiciens de la Pro Vita y accueillent l’arrivée de la Vierge alors que les jeunes lui font une haie d’honneur. Tout le long du chemin, les jeunes proposent des cartes de Notre Dame du Saint Cordon aux habitants qui sont sur leur porte.

 

C’est rue Péclet (après l’église Saint Croix) que les jeunes portent la statue jusqu’en bas de la rue, où un hommage est rendu au père Xavier BRIS qui habitait ici.Tour_Jeunes_st_cordon_2019 36 Tour_Jeunes_st_cordon_2019 36  

 

C’est à l’église Saint Michel que s’achève le tour Jeunes où le père Théophane et les musiciens de la Pro Vita accueillent La statue de la Vierge avec Mgr Dollmann.

 

Durant ce temps, les servantes des pauvres du Patro à Denain (soeur Marie-Lucie et Marie Kateri) témoignent de leur apostolat discret et fécond : le patronage qui accueille pendant l’année de nombreux enfants et jeunes de milieux défavorisés, et aussi la visite aux personnes âgées ou malades, pour les aider, les soigner, et les soutenir.

 

La célébration s’achève par le signe de ferveur d’embrasser le manteau de la Vierge, une force pour la route en ce temps de rentrée, et d’épreuves pour certains.

 

A l’année prochaine pour retrouver le tour Jeunes. En attendant, rendez vous pour la neuvaine à l’église Saint Géry jusque dimanche, avec de nombreuses célébrations autour de Notre Dame du Saint Cordon.

 

Tous nos remerciements à M. Christian Sulmon, directeur de Notre Dame, à Mme Delphine Colas la directrice de La Chataigneraie, à la direction de la Treille, à la Maison Bertholin en la personne de M. Jean Poncet, à Soeur Annie Dru des Ursulines, à la Pro Vita, à soeur Andrée Marie, aux père Hun, Bobin, Canart et Merville, aux Servantes des Pauvres de Denain, aux consacrées Palavra Viva et les Serviteurs de l'Evangile, à la boulangerie Caffenne, et à tous les animateurs qui ont mobilisé leurs jeunes pour venir à cet événement, aux grands jeunes qui ont géré la nuit, ainsi qu'à l'équipe du doyenné de Valenciennes Jeunes du dimanche.

Article publié par Anne- Fleur • Publié le Lundi 09 septembre 2019 • 305 visites